Les Voyeurs #89 – Les Voyeurs sont des sauvages

Les Voyeurs #89 – Les Voyeurs sont des sauvages

Diffusion le : jeudi 26 novembre 2009 à 18h sur Radio Grille Ouverte
Vendredi 27 novembre 2009 à 18h sur Radio 16.
Rediffusion le samedi 28 novembre 2009 à 10h sur RGO.
En téléchargement pendant une semaine ici.
Et en écoute permanente .

Actualité


Paranormal Activity : alors que vous pouvez déjà découvrir la bande-annonce du film sur internet, le cinéma Les Arcades vous propose une « soirée paranormale » ce samedi 28 novembre. Vous pourrez découvrir le film d’Oren Peli en 2ème partie de soirée. Il sera précédé d’un autre film frissonnant : Esther de Jaume Collet-Serra. Les films sont tous deux présentés en avant-première.

L’actualité des Arcades : Le Ruban Blanc (VO) ; Les Vies Privées de Pippa Lee (VO) ; L’Imaginarium du Dr Parnassus ; Le Vilain ; Le Drôle de Noël de Scrooge (3D) ; Vincere (VO au Sémaphore à Nîmes).

Les rumeurs : 20.000 lieux sous les Mers tombe à l’eau (pour l’instant) car Disney préfère se focaliser sur Pirates des Caraïbes 4 ; le réalisateur de Twilight 2 Chris Weitz devient « bankable » (il rapporte du blé) et va réaliser son prochain film The Gardener ; Star Trek 12 (ou 2 bis, c’est selon) annoncé pour une sortie en… 2012 ; Under The Dome la nouvelle nouvelle (oui oui) de Stephen King va être adapté à la TV et semble fortement pomper Matt Groenig et de son Les Simpsons : Le Film. King tu déconnes. Bientôt une nouvelle inspirée de South Park ?

Le dossier de la semaine : Les Voyeurs sont des Sauvages

Les Indiens d’Amérique au cinéma

La race qui meurt (The vanishing american – 1925) de George Brackett Seitz
La Charge fantastique (They Died with Their Boots On – 1941) de Raoul Walsh.
Little Big Man
de Arthur Penn sorti en 1970.
Jérémiah Johnson de 1972 s’inspirant de la vie de John Johnson et réalisé par Sydney Pollack.
27 mars  1973 Brando refuse l’Oscar : Pour la deuxième fois de sa carrière Marlon Brando reçoit l’Oscar d’interprétation pour son rôle dans « Le Parrain » de Francis Ford Coppola. L’acteur refuse de se rendre à Hollywood pour recevoir son prix et envoie en son nom une jeune indienne Apache nommée Petite Plume. Elle annoncera devant le tout-Hollywood que Brando « refuse cet honneur à cause du traitement réservé aux indiens dans les films, à la télévision et à Wounded Knee. »
Danse avec les loups (Dances with Wolves) réalisé par Kevin Costner en 1990.
Le Dernier des Mohicans (The Last of the Mohicans) réalisé par Michael Mann, sorti en 1992, d’après le livre de James Fenimore Cooper
Dead Man réalisé par Jim Jarmusch, sorti en 1995. La musique du film a été composée par Neil Young.

Qui est le vrai « sauvage » ?


La Forêt d’Émeraude (The Emerald Forest – 1985) de John Boorman
1492, Christophe Colomb (1492 : Conquest of Paradise) de Ridley Scott
Wolfen (1982) de Michael Wadleigh

La BO de la semaine :


Tjamu Tjamu interprété par Ilkari Maru
Extrait de la bande originale du film Samson & Delilah de Warwick Thornton

Chronique :

Une Tranche de Geek IX – Judge Geek

Musique :

Sauvage de Jad Wio

Extraits :

La Forêt d’Émeraude de John Boorman (1985)
10 canoës, 150 lances et 3 épouses de Rolf de Heer (2006)
Dead Man de Jim Jarmusch (1995)

Présentation : Jérôme Bauzon, Erik Antolin, Cédric Cance
Chronique : le suicidaire Cédric Cance
Technique : Jérémie Adrian

Les Indiens d’Amérique au cinéma

Publicités

Les Voyeurs #13 – les Acteurs / Réalisateurs

Les Voyeurs #13
Les Acteurs / Réalisateurs
Émission diffusée le samedi 8 décembre 2007

Actualité

secret_sunshine.jpglal-138.jpgmad-movies-202.jpg

Kedma de Amos Gitaï
Sortie en 2002 , de nouveau à l’affiche dans le cadre du Ciné Club Alèsien, projeté gratuitement le jeudi 13 décembre à 20h30 au Capitol.

Secret Sunshine de Lee Chang-Dong.
Actuellement aux Arcades en VOSTF.
Journée avec Jean-Pierre Améris au Sémaphore à Nîmes
Dimanche 9 décembre à partir de 11h. Projection de films choisis ou réalisés par lui-même avec échange et repas à midi, sur réservation. 20€ pour tous les films, repas compris
Pour tout renseignement et/ou réservation, contactez le cinéma
Sémaphore au 04.66.67.83.11.
Les Années Laser n°138 – numéro double de décembre 2007/janvier 2008
Revue spécialisée dans le matériel Home Cinema et les sorties DVD Zone 1, 2 et autres ; HD-DVD, Blue-Ray et Cie. Actuellement en kiosques

Mad Movies n°202 avec inclus le DVD du film Pervert de Jonathan Yudis.
Encore en kiosque, mais c’est pas sûr alors dépéchez vous…
Interview d’Alberto De Martino sur le site Nanarland – Le réalisateur d’Holocauste 2000 et de L’Homme Puma raconte sa carrière : passionnant, édifiant, hilarant…
Suck My Geek de Tristan Schulmann & Xavier Sayanoff
Actuellement diffusé sur Canal +. Dernière diffusion le mercredi 12 décembre à 05h20 (du matin évidement…ça fait tôt mais faut programmer…)

Dossier : Les Acteurs / Réalisateurs

Aujourd’hui reconnus ou oubliés, vénérés ou méprisés, les acteurs, ces demi-dieux modernes, ont vus naître leur gloire en même temps que celle du cinéma. Et elle n’a cessée de grandir avec lui au fil des décennies. Pourtant aujourd’hui il est une place que mêmes eux convoitent, plus glorieuse et au moins aussi reconnue que la leur : la place de réalisateur. Ce poste qui était jadis considéré comme un simple technicien de plateau à aujourd’hui acquis une reconnaissance au moins égale, si ce n’est supérieure, à celle de l’acteur. La star de l’image doit depuis maintenant partager la gloire (ainsi que les billets et la place sur l’affiche…) avec cet autre qui à désormais pouvoir sur lui, car “fabricant et maître” de l’image de ses derniers. Quoi de plus naturel alors que les acteurs cherchent à monter en grade, à devenir maîtres de leurs images, tous vers ce même but malgré leurs motivations des plus variées.


Le cas Clint Eastwood
(filmographie sélective en tant que réalisateur)
Play Misty for me (1971) ; ressortie cinéma dans une copie restaurée.
L’Homme des Hautes Plaines (1973)
Josey Wales, Hors la loi (1976)
L’épreuve de force
(1977)
Sudden Impact – Le Retour de l’Inspecteur Harry (1983)
Bird (1988)
Impitoyable (1992)
Sur la route de Madison (1995)
Space Cowboys (2000)
Million Dollars Baby (2004)
A la mémoire de nos pères (2006)
Lettres d’Iwo Jima (2006)

Les débuts « coups de maîtres » :

1 – John Cassavetes :
Johnny Staccato
(TV – 1959)
La ballade des sans-espoirs (1961)
Shadows (1959)
2 – Charles Laughton : La Nuit du Chasseur (1955) avec Robert Mitchum
3 – Al Pacino
: Looking for Richard (1996)
4 – Gary Oldman
: Ne pas Avaler (1997)
5 – Nino Manfredi : Miracle à l’italienne (1971)
6 – Michel Blanc : Grosse Fatigue (1994)

Les causes
24 mesures de Jalil Lespert (actuellement à l’affiche)
Good Night & Good Luck (2005) de George Clooney
Yentl (1983) de Barbara Streisand
Tous le monde il est beau, tous le monde il est gentil (1972) de Jean Yanne
Elle s’appelle Sabine de Sandrine Bonnaire (en avant première le dimanche 9 décembre au Sémaphore ; à l’affiche le 30 janvier 2008)
Pardonnez-moi (2006) de Maïwenn
Le Petit Homme (1992) de Jodie Foster
Un week-end sur deux (1990) de Nicole Garcia

Sylvester Stallone (filmographie réalisateur)
La Taverne de l’Enfer (1978)
Rocky II
(1979)
Rocky III (1982)
Staying Alive (1983)
Rocky IV (1985)
Rocky Balboa (2006)
John Rambo (à l’affiche le 06 février 2008)

(Suite à un afflux inattendu de stress intense la partie sur Sylvester Stallone n’a pue être menée comme elle devait l’être. Nous vous prions de nous excusez pour ce fâcheux dérapage incontrôlé… 😦 )

La Bande Originale de la semaine
cd-bernie.jpg
Bernie d’Albert Dupontel : extrait « Love Transfo » composé par Ramon Pipin

Bienvenue au Drive-In
Cherry 2000 (1987) de Steve De Jarnatt

Extraits
La Nuit du Chasseur (1955) de Charles Laughton
Après la Vie (2002) de Lucas Belveaux
Bob Roberts (1992) de Tim Robins

Musique

music_for_clint_eastwood.jpg
Misty composée par Eroll Garner
Extrait de la bande originale de Play Misty for me